En voiture... cliquer ici

LES LOCOMOTIVES DU PETIT ANJOU

Le réseau fit l'acquisition de 30 locomotives de type 030T. La règle dite des 3x15, c'est à dire : 15 tonnes (environ), rails de 15 kilogrammes au mètre et vitesse commerciale de 15 kilomètres heures, fut respectée.

À titre de comparaison, les locomotives "Pacific" des Chemins de fer de l'État pesaient 135 tonnes, avec leur tender. Elles avaient une puissance de 2000 CV !

Au milieu des années 1930, s'ajoutèrent deux locomotives 130T Decauville de 25 tonnes. Elles avaient bien du mal à circuler sur les voies légères du Petit-Anjou.

Lors de la fermeture du réseau, il semble que toutes ces machines furent passées au chalumeau.

SACM22BeaufortLocomotive 030T SACM (Société Alsacienne de Constructions Mécaniques). Au nombre de 6, elles portèrent les numéros de 21 à 26 ainsi que le nom de villes desservies telles que "Beaufort". Elles donnèrent satisfaction.

 

BlancMisseron51Locomotive 030T Blanc-Misseron. Au nombre de 20, numérotées de 51 à 70. Elles aussi donnèrent satisfaction. Au premier plan on voit, de gauche à droite, le mécanicien, le chef de train et le chef de gare, dans la cabine, le chauffeur.

WeidknechtLocomotive 030T Weidknecht. Au nombre de 4, numérotées de 101 à 104, elles furent jugées décevantes et n'assurèrent qu'un service intermittent.

 

Decauville3810Locomotive 130T Decauville. Au nombre de 2, numérotées 3809 et 3811. Elles étaient trop lourdes et circulèrent difficilement sur les voies légères du réseau. 

Siège : Association des Amis du Petit Anjou (AAPA) - 86, rue de la Madeleine - 49000 Angers - téléphone : 02.41.88.80.88
contact@petit-anjou.fr
Ateliers : La Gare - 49070 - Saint-Jean-de-Linières - téléphone : 02.41.39.75.51